Action pour le 8 mars

Faciliter l’expression des femmes et des hommes, le 8 mars (journée de la femme), par quelques idées simples à mettre en œuvre, et un relais médiatique.
Afficher, ce jour-là, les valeurs de liberté, d’égalité, de solidarité, associées à la France, en regard des manifestations internationales.

Détail du projet

Rassembler toutes les femmes et tous les hommes qui ont quelque chose à exprimer à l’occasion de la journée du 8 mars, à venir se rassembler pour un temps court, facile à intégrer dans la journée. Ceci pour constituer une alternative au mouvement proposé ces dernières années et qui ne s’adresse qu’aux salariés.
Le rassemblement peut avoir son départ à Orvault en plusieurs points de rencontre, comme Titi-Floris ou d’autres lieux. De là, les groupes prendraient le tramway (ou leur vélo) pour rejoindre un point central à Nantes.
Tous porteraient un signe de reconnaissance de couleur : bleu, ou rose. De préférence, un béret, un bonnet ou une écharpe.
Chacun porterait dans la main, un bâton avec une bannière blanche affichant une phrase, où serait écrit ce qui lui paraît le plus injuste pour les femmes. Cette phrase commencerait par :’tant que’. « Tant que ma voisine sera battue », « Tant qu’il y aura des petites filles sans droit à l’éducation », « Tant que je n’aurai pas le droit d’aller au café dans ma cité », etc.

Ces bannières seraient recensées et constitueraient une base statistique des dysfonctionnements évoqués.

Pourquoi ?

Il faut profiter de la journée du 8 mars pour exprimer les injustices de tous ordres qui perdurent dans le monde, qui touchent près de la moitié de l’humanité, les femmes.
Associer les hommes à ce moment d’expression du 8 mars, puisqu’ils sont nombreux à être convaincus qu’il y a des changements à apporter, et que le mouvement n’a pas de sens à être mené sans eux.
Parce qu’il y a un recul en France ces 20 dernières années qui vient s’ajouter aux égalités jamais atteintes.

Référent du projet

evelyne.tramoy@free.fr

Lieu d’implantation

Plusieurs points de rassemblement dans Orvault
Tous les quartiers peuvent être mobilisés selon acteurs mobilisés et prescripteurs , assos….

Participants

Tous : groupes d’amis, membres d’une même famille, personnes de tout âge et toute condition, asso, entreprises, commerces…

Autres démarches entreprises par ailleurs pour la réalisation du projet

  • contact avec Marlène Schiappa
  • actions menées sur réseaux sociaux
  • actions culturelles au niveau de la ville d’Orvault
  • messages sur les medias
  • Echanges avec des habitants / assos dans le cadre du forum plus belles nos vies : des événements connexes possibles
  • envisager partenariat avec titi floris

Calendrier estimatif, date à laquelle je pourrais être prêt

8 mars 2019 ; préparation : automne 2018

Moyens nécessaires au projet (Humains, financiers, communication…)

  • un peu de publicité dans les commerces, le site, les assos, facebook
  • l’autorisation de se rassembler en un endroit public à Nantes
  • l’organisation de points de rassemblement sur Orvault
  • production des bannières (elles pourraient également être accrochées aux vélos)

Votre projet s’inscrit dans :

  • Cohésion sociale et solidarités, respect des valeurs féminines comme des valeurs masculines, de leur dignité
  • Epanouissement bien-être,
  • Participation citoyenne

Une réflexion sur “Action pour le 8 mars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*